Le métier de chargé de projets en environnement – spécialiste en décontamination des sols

  1. Accueil
  2. Blogue
  3. Le métier de chargé de projets en environnement – spécialiste en décontamination des sols

Que ce soit en entreprise, dans certaines industries de production ou encore dans le domaine de la construction, nul n’est à l’abri d’un accident industriel ou d’une manœuvre mal exécutée pouvant porter atteinte à des espaces naturels et mettre à risque la santé et la sécurité des populations. La pollution des sols met à mal chaque année de nombreux écosystèmes naturels, mettant ainsi en danger l’existence et le développement de la faune et la flore s’y trouvant et créant des déséquilibres environnementaux souvent difficiles à rétablir. De ce fait, le ou la chargé(e) de projets en environnement est amené à planifier, diriger et coordonner de nombreux projets destinés à protéger l’environnement et rétablir l’équilibre des écosystèmes. Dans la mesure où le ou la chargé(e) de projets en environnement est amené à travailler pour des mandats divers et variés, nous vous proposons, dans ce blogue, de mettre en lumière ce métier en présentant ses prérogatives lors de projets de décontamination des sols. Nous profitons également de l’occasion pour rendre hommage aux travailleurs en première ligne dans la lutte contre les changements climatiques ici au Québec et ailleurs dans le monde.

En quoi consiste le métier

Contrairement aux technicien(ne)s œuvrant directement au nettoyage et à la réhabilitation des sols pollués, le ou la chargé(e) de projets aura davantage pour objectif de faire un état des lieux du travail à effectuer et superviser les opérations de l’équipe et du personnel associé aux travaux de décontamination.

En effet, il sera chargé de poser un diagnostic initial de l’ensemble de l’ouvrage de décontamination, en utilisant des méthodes d’analyse de bases d’échantillonnage, ou encore des moyens techniques tels que des foreuses et des pelles mécaniques, qui, actionnées par un(e) technicien(ne), lui permettront d’avoir un aperçu de la situation et lui permettront d’envisager l’ampleur des travaux à effectuer. Des analyses des eaux et de l’air environnant l’espace pollué sont également faites par les professionnels habiletés, afin d’identifier toutes les sources et tous les vecteurs possibles de la pollution. Une fois le diagnostic établi, le ou la chargé(e) de projet aura pour tâche de traiter les informations collectées et d’analyser l’ensemble des échantillons en sa possession afin d’offrir les recommandations et la marche à suivre.

En outre, il peut alors choisir de traiter les sols contaminés sur place, en utilisant les méthodes et les techniques appropriées, ou il peut extraire les sols contaminés afin de les traiter dans un centre de traitement approprié, ce qui est généralement plus coûteux en termes d’effort et d’argent.

Enfin, une fois que l’ensemble des travaux à effectuer est clairement identifié, le ou la chargé(e) de projet aura pour responsabilité de s’occuper de l’ensemble de la logistique et de la planification quant à la réhabilitation de l’espace contaminé, en organisant notamment les commandes de matériel auprès des fournisseurs et en supervisant l’équipe de travail souvent composée de plusieurs corps de métier (des techniciens, des opérateurs de machines, des géologues, etc.).

Comment devient-on chargé(E) de projets en environnement AVEC UNE SPÉCIALITÉ EN DÉCONTAMINATION ET RÉHABILITATION DE SOLS?

Pour exercer ce métier, il faut au préalable détenir une forte expérience dans la gestion de projets en environnement et un parcours universitaire – baccalauréat et/ou maîtrise – est généralement requis, dans toute discipline connexe au secteur de l’environnement. Par ailleurs, dans la mesure où il peut être appelé à travailler pour une grande diversité de clients et dans de nombreux secteurs d’activités, il est important pour le ou la chargé(e) de projets de posséder des connaissances multidisciplinaires, notamment en ce qui a trait à la géologie, la physique et la chimie. Une certaine polyvalence et une bonne aptitude au travail d’équipe sont également nécessaires.

Ce métier vous intéresse ?

Cet article vous a inspiré ? Vous voulez, vous aussi, participer au travers de votre métier à la construction d’une société plus respectueuse de l’environnement ? Atout Recrutement est là pour vous !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page emplois : https://www.atoutrecrutement.com/recherche-emploi/

Sources :

Menu