Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

-Antoine Lavoisier

Il n’y a pas si longtemps, nous pensions que nous pouvions faire disparaître nos déchets et qu’ils partaient en fumée sans conséquence, que les ressources étaient infinies, que l’océan diluerait nos pollutions et que nous avions peu besoin de se soucier du bien-être collectif. Et puis, les avancées de la science nous ont fait réaliser que nous étions interconnectés et que nos actions avaient un impact sur le cycle naturel de la Terre. Rien ne disparaît réellement. Nous ne pouvons ni produire, ni enfouir, ni enterrer à l’infini. La terre et l’eau sont des ressources précieuses qu’il est nécessaire de préserver pour éviter la dégradation de notre environnement.

Qu’est-ce que l’économie circulaire?

De là est né un nouveau type d’économie, soit l’économie circulaire. Selon la définition du Pôle québécois de concertation sur l’économie circulaire, il s’agit d’un « système de production, d’échange et de consommation visant à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l’empreinte environnementale et en contribuant au bien-être des individus et des collectivités ».

Schéma de l'économie circulaire

Les emplois en économie circulaire

L’économie circulaire est une source riche d’opportunités d’emplois pour lesquelles Atout demeure à l’affût tous les jours, pour vous! En effet, elle est de plus en plus prisée par les entreprises à l’heure actuelle et ouvre ainsi de nouveaux emplois. Robert Dubé, PDG d’Atout, nous explique les perspectives d’emplois dans de nombreux domaines que génère cette nouvelle économie. En sommes, des emplois de base, porteurs et indirects sont créés :

Par emploi de base, pensons aux réparateurs, aux installateurs et aux trieurs. Dans les emplois porteurs, citons l’écoconception, le design industriel, l’architecture et l’ingénierie. L’économie circulaire amène un besoin en main-d’œuvre pour innover sur des façons de réutiliser la matière, d’allonger la durée de vie de nos objets, et plus encore.

Mais encore, ce type d’économie englobe aussi une foule d’emplois verts, allant des emplois dans le tri et la revalorisation des déchets jusqu’au traitement des eaux, les opportunités sont nombreuses. Savez-vous que 41% des organisations québécoises interrogées dans un sondage de 2020 ont des besoins immédiats de main-d’œuvre d’opérateur en traitement des eaux? Les besoins sont là, et ils sont urgents.

La participation d’Atout dans l’économie circulaire

Atout recrutement est là pour faire connaître ces métiers essentiels, mais parfois peu connus, en mettant en relation les talents potentiels et les organisations qui sont aujourd’hui dans l’urgence : 66% des organisations du secteur de l’eau n’ont pas de mesures permettant de remédier à la problématique de main-d’œuvre. C’est dans ce défi actuel que s’inscrit la mission d’Atout, qui participe activement et concrètement à l’économie verte. L’humain, la planète, l’éthique, les compétences ; nous pensons que tout cela doit marcher de concert et nous travaillons fort en ce sens, tous les jours.

 

L’économie circulaire vous intéresse? Vous souhaitez occuper un emploi qui vous permet d’y contribuer directement ou indirectement? Nous vous invitons à consulter nos offres d’emploi :

Pour être à l’affût des nouveaux postes affichés, suivez-nous sur nos médias sociaux!

Menu