Télétravail, motivation et rétention des employés: Comment tirer le meilleur de la situation?

  1. Accueil
  2. Non classifié(e)
  3. Télétravail, motivation et rétention des employés: Comment tirer le meilleur de la situation?

Le mot télétravail fait certainement partie du top 10 des mots les plus prononcés de 2020. Qu’on l’apprécie ou pas, il fait partie de notre réalité et il a changé nos habitudes de travail. Pour plusieurs entreprises, le télétravail deviendra la norme, même après la pandémie, que ce soit à temps partiel ou à temps plein. Mais comment garder la motivation de ses employés à distance?

Que reste-t-il des discussions de machine à café?

Si plusieurs ont hâte de retourner au bureau, c’est beaucoup à cause de l’esprit de communauté qu’on y trouve. Même si on prend la peine de faire un tour de table au début des réunions virtuelles, pour savoir comment chacun va, on n’y retrouve jamais la convivialité des discussions du dîner ou des pauses devant la machine à café. Le sentiment d’appartenance qu’on y développe manque grandement en contexte de télétravail.

En parallèle avec son recensement annuel des meilleurs employeurs du Canada, Forbes a demandé à de grandes organisations ce qu’elles avaient fait depuis le début de la pandémie pour garder un sentiment d’appartenance chez leurs employés et pour améliorer leur moral. L’Université de Guelph, par exemple, a créé un tableau virtuel où les employés étaient encouragés à noter les bons coups de leurs collègues. Pour pousser l’idée plus loin, un prix était remis à chaque mois à un employé s’étant démarqué. Ces actions ont permis de favoriser l’esprit de communauté et le sentiment de reconnaissance par les pairs.

Pour conserver le sentiment d’appartenance qui se développe par les conversations quotidiennes, vous pouvez proposer des dîners-Zoom, pour permettre aux employés de dîner ensemble, tout simplement. Même si ces moments paraissent futiles, ce sont eux qui permettent de comprendre les difficultés hors travail que peuvent vivre les membres de l’équipe et de retrouver le côté humain que l’on peut rapidement perdre lorsqu’on discute objectifs et échéances.

Un bureau confortable sur un coin de table de cuisine

Alors que certains avaient déjà un bureau bien installé dans leur maison, plusieurs ont dû improviser avec les moyens du bord, surtout quand plusieurs membres d’un même ménage doivent travailler ou étudier de la maison. Vos employés travaillent-ils dans un environnement confortable? Assurez-vous qu’ils ont tout ce dont ils ont besoin pour travailler sans se blesser. Que ce soit une chaise qu’ils pourraient venir emprunter au bureau, un rehausseur d’écran pour leur portable ou une souris ergonomique, ces éléments ne sont pas à négliger. Un employé qui développe des douleurs chroniques à l’épaule ou au cou aura beaucoup plus de difficulté à se concentrer que celui qui a une installation complètement ergonomique. Tant qu’à y être, pourquoi ne pas leur offrir une courte formation sur l’ergonomie du travail à la maison ? Ça ne peut qu’avoir des bienfaits à long terme.

Bien dans son corps, bien dans sa tête

Le dernier point à surveiller et non le moindre, c’est la santé mentale des employés, dont l’importance a pris de l’ampleur avec la pandémie. Le stress constant causé par les inquiétudes et les incertitudes a des conséquences sur le bien-être général du personnel et sa motivation au travail. Restez alerte aux signaux de détresse envoyés par les membres de l’équipe, et n’hésitez pas à demander de l’aide externe si vous n’avez pas les ressources pour accompagner un employé qui en a besoin.

Pensez aussi à encourager les actions qui diminuent le stress. Par exemple, une manière d’abaisser son stress est de se sentir en contrôle. Il est donc essentiel plus que jamais de présenter aux employés des objectifs clairs, réalistes et constants… Il n’est pas question de demander qu’on produise un rapport pour hier, avec des attentes changeantes ! Et comme on l’a mentionné plus tôt, n’hésitez pas à pointer les bons coups de l’équipe. Vous êtes tous membres d’une organisation qui a des réussites et qui cherche à avoir un impact sur le monde… Célébrez-la !

Finalement, en gardant votre boussole alignée sur ces trois indicateurs : sentiment de communauté, santé physique et santé mentale, vous favoriserez une équipe plus motivée, plus heureuse au travail et qui a envie de travailler à votre but commun. Lorsqu’il sera permis de retourner dans les bureaux, votre personnel voudra peut-être continuer à bénéficier de la flexibilité qu’offre le télétravail, et vous recevrez très certainement des demandes d’employés souhaitant travailler de la maison quelques jours par semaine malgré tout. En développant des bonnes habitudes de télétravail, votre organisation ne s’en trouvera que gagnante sur le long terme.

Menu