Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, il est primordial pour les organisations de réfléchir aux moyens de retenir leurs employés et d’en attirer de nouveaux. De plus en plus, nous voyons que la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et le développement durable (DD) sont importants pour les travailleurs. Ils ne veulent pas simplement travailler pour un salaire, mais veulent aussi de bonnes conditions et l’assurance que leurs valeurs sont respectées par leur organisation.

D’ailleurs, une étude réalisée par GlobeScan International a révélé que huit personnes sur dix qui travaillent dans une entreprise de grande envergure se sentent plus motivées et loyales envers leurs emplois et leur employeur au fur et à mesure que leur employeur devient plus socialement responsable.

Les avantages de la gestion des ressources humaines dans une perspective de développement durable

Les avantages ne s’arrêtent pas là, nous avons  aussi remarqué:

  • une réduction des coûts en santé physique et mentale par un mieux-être au travail et en développant un environnement de travail sain,
  • une diminution des coûts qu’entraînent les comportements contreproductifs (absentéisme, vol, sabotage, roulement de personnel) en mobilisant tous les acteurs au sein de l’organisation et en reconnaissant leur implication,
  • une innovation naturelle des employés par l’instaurant un cadre adéquat et stimulant,
  • un engagement des employés par une communication ouverte avec eux et une intégration au cœur des stratégies de l’organisation,
  • un embellissement de l’image de l’entreprise par son implication croissante au sein de sa communauté et par la meilleure satisfaction des employés,
  • une augmentation du recrutement durable de personnel qualifié et intéressé en favorisant la formation continue et en offrant des conditions de travail compétitives.

4 aspects pratiques de la dimension sociale du développement durable et la gestion des ressources humaines sur lesquels une entreprise peut avoir un impact positif

Le bien-être des employés

Un employé heureux est un employé fidèle et productif. Les entreprises qui mettent le bien-être de leurs employés au centre de leurs préoccupations en découvrent rapidement les bénéfices. L’objectif est de parvenir à rendre le travail gratifiant et partenaire de l’accomplissement de l’individu. L’employé veut:

  • Se sentir comme chez lui
  • Appartenir à son équipe, à un groupe social
  • Être motivé à se rendre au travail à tous les jours

L’entreprise peut aller plus loin en faisant la promotion d’un mode de vie sain et équilibré, par exemple avec des horaires flexibles, la promotion du transport en commun et du transport actif, des activités sociales, ou l’encouragement de saines habitudes alimentaires.

L’apprentissage continu

Pour rester compétitive dans un environnement en constante évolution, l’entreprise doit savoir se mettre à jour. Une des manières les plus évidentes d’y arriver est par la formation continue des employés. Ainsi, on arrive à:

  • Optimiser la performance
  • Développer la polyvalence
  • Favoriser la diversité
  • Favoriser le développement des compétences
  • Motiver les employés

Tout comme les efforts pour améliorer le bien-être des employés, la formation continue contribue à les rendre plus motivés et plus productifs. Elle leur donne aussi un sentiment de croissance et d’accompagnement au sein de l’organisation qui favorise sa fidélité.

L’éthique organisationnelle

Les organisations qui adoptent des attitudes responsables vont, par exemple, valoriser le droit à la vie privée, adopter et mettre en œuvre un code d’éthique, favoriser la justice organisationnelle et dénoncer les pratiques déviantes (les comportements contreproductifs et le harcèlement).

Un code d’éthique doit être mis en place, mais ce n’est pas tout. Il doit aussi être communiqué adéquatement et porté par les leaders de l’organisation, car les leaders ont un effet sur l’ensemble de leur environnement.

Le recrutement diversifié

Un recrutement diversifié permet l’intégration et l’amélioration des conditions de vie de sa collectivité. Les employés d’origine ethnique et d’âge variés apportent des échanges, une diversification des points de vue, de la créativité, une meilleure adaptation au changement et des possibilités de mentorat. Ils renforcent aussi l’image de marque en montrant l’image d’un bon citoyen corporatif, ce qui augmente de l’attraction et la rétention de travailleurs. Voyez, par exemple, l’expérience des étudiants du Cameroun au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.

La responsabilité sociale en entreprise (RSE) : le cœur de la stratégie

L’intégration de la dimension sociale du développement durable au sein des activités ressources humaines de l’entreprise s’effectue par un changement organisationnel de responsabilité sociale en entreprise (RSE): il faut intégrer la RSE au cœur des stratégies principales de l’entreprise.

Parce que l’investissement à long terme au sein du capital humain de son entreprise est plus lucratif que des solutions-réactions économiques à court terme!

Menu